Acupuncture

Définition: “Une méthode traditionnelle orientale dont le but est d’améliorer la santé ou de soulager la douleur ” L’acupuncture est la médecine douce d’origine traditionnelle chinoise le plus utilisé, reconnu et enseigné en Occident.

Selon le site de l’association des acupuncteurs du Québec: “La sélection et la méthode de stimulation de ces points sont déterminées par l’acupuncteur et basées sur le bilan énergétique du client. La stimulation de points et les choix de combinaisons de ces derniers, auront un effet sur un organe, une région ou une fonction déterminée de l’organisme afin d’agir, par conséquent, sur un ensemble de symptômes variés et/ou sur la cause initiale du déséquilibre.”

Ces points dont nous parlons plus haut sont situés tout le long du trajet sur la surface du corps. Ils suivent un chemin de méridiens, et ils sont à des endroits bien précis. Ces points, cartographiés et documentés depuis des millénaires par les Chinois et les sociétés asiatiques environnantes, possèdent des caractéristiques et des indications qui leur sont propres.

En quoi cela peut-il vous aider?

À quoi ressemble une première rencontre

Voici comment un acupuncteur doit procéder lors d’une première rencontre selon L’ordre des Acupuncteurs du Québec

  • Détermine le ou les motifs qui amènent la personne à consulter,
  • Investigue le ou les problèmes que manifestent cette personne, selon la méthode traditionnelle orientale;
  • Procède, par un questionnaire et par l’observation des signes et symptômes, à l’examen clinique de l’état énergétique de cette personne ;
  • Considère les avis et diagnostics des autres professionnels de la santé, y incluant les résultats obtenus par les méthodes d’investigation médicale modernes ;
  • Détermine, selon cet examen clinique, la nature du déséquilibre énergétique de cette personne et précise les facteurs qui le conditionnent ;
  • Détermine l’indication du traitement selon la méthode traditionnelle orientale pour corriger le déséquilibre identifié et ainsi améliorer la santé et soulager la douleur ;
  • Établit le plan de traitement ;
  • Précise une prescription de points ;
  • Reçoit le consentement libre et éclairé de la personne qui consulte sur la proposition de soins ;
  • Pose tout acte de stimulation requis sur les points d’acupuncture précisés dans le plan de traitement, avec des aiguilles ou autrement ;
  • Collabore avec les autres professionnels de la santé ;
  • Donne des conseils pour une réadaptation maximale, la prévention des rechutes et des maladies et le développement durable de la santé.

Vous voilà mieux dans votre peau. Essayer l’acupuncture, c’est l’adopter!