Accident de travail : Chute au travail

chute

Accident de travail : Chute au travail

Les chutes de hauteur p​euvent survenir dans plusieurs milieux de travail. Celles de plus de 3 mètres entraînent des conséquences graves. Les travailleurs du milieu de la construction sont particulièrement à risque. Il faut aussi considérer les chutes de plain-pied, qui représentent 67% des chutes tandis que celles d’un autre niveau représente 30%.

Les facteurs de risque

Le sol irrégulier, boueux ou caillouteux peut déséquilibrer le travailleur et le faire tomber. L’équipement et les matériaux posés au sol sont autant d’obstacles pour trébucher. Souvent causé par des glissades* ou trébuchements*.

*Glissades: Lors de diminution de frottement ou d’adhérence entre vos souliers et la surface sur laquelle vous marchez, les principales causes sont :

  • surfaces humides ou graisseuses
  • déversements accidentels
  • intempéries
  • tapis et autres couvre-planchers décollés ou mal ancrés
  • revêtements de sol ou autres surfaces de marche qui ont des degrés d’adhérence différents d’un endroit à l’autre

Trébuchements: Lorsqu’on heurte quelque chose du pied, qu’on perd l’équilibre et qu’on tombe, cela devient un trébuchement. Les causes principales sont:

  • vue obstruée
  • éclairage déficient
  • encombrement
  • tapis plissé
  • câbles à découvert
  • tiroirs près du sol mal fermés
  • surfaces de marche inégales (marches, seuils, etc.)

Vaut mieux prévenir que guérir  

Tenue des locaux, revêtements de sol et chaussure

Que faut-il faire pour prévenir les chutes en milieu de travail?

On peut réduire les risques de chute :

  • Prendre son temps et faire attention où l’on pose les pieds.
  • Adapter sa foulée et sa vitesse à la surface de marche et au travail qu’on effectue.
  • Marcher en pointant les pieds légèrement vers l’extérieur.
  • Ne pas tourner les coins trop rapidement ni trop serrés.

On peut réduire les risques de trébuchement :

  • Débarrasser les passages de tout encombrement ou obstacles.
  • Garder les planchers en bon état.
  • Toujours utiliser des installations d’éclairage fixes qui procurent suffisamment d’éclairage pour le travail à effectuer.
  • Utiliser une lampe de poche si on doit pénétrer dans un espace non éclairé.
  • S’assurer que les objets transportés ou poussés ne nous empêchent pas de voir les obstacles, des déversements, etc.

Conséquences d’une chute de hauteur de plus de 3 mètres

  • Fractures multiples
  • Déchirures
  • Entorses ou foulures
  • TCC , Commotion
  • Décès

La physiothérapie peut vous aider à récupérer rapidement de votre accident au travail causé par une chute.

Pour plus de questions pour la physiothérapie, nous consulter au 450-569-4774